17 septembre au 24 octobre 2021

Regart, centre d’artistes en art actuel poursuit sa programmation décroissance avec une proposition de Laure Bourgault et Marc-Antoine Blais. L’exposition La commission des liens sera présentée dans notre nouvel espace galerie du 17 septembre au 24 octobre. Un vernissage se tiendra le 17 septembre à 17h.

S’appropriant les codes de la commission d’enquête, La Commission des liens se penche sur une question d’intérêt public : le « troisième lien » tel qu’il a été conçu et défendu par le gouvernement provincial actuel. Avec humour, avec sérieux, les artistes revisitent l’histoire récente et plus ancienne des liens dans la région et recueillent les perspectives de citoyen∙ne∙s de Lévis et Québec dans un film documentaire.» par celle-ci: «Avec humour, avec sérieux, les artistes revisitent l’histoire récente et plus ancienne des liens dans la région et recueillent les perspectives d’habitant·e·s du Nionwentsïo/de Lévis/de Québec dans un film documentaire. Par une projection vidéo, des dessins et des collages textuels, l’exposition offre une réflexion sur les différents impacts que pourrait avoir le projet de tunnel autoroutier sur l’agglomération de Québec, sur la ville de Lévis et sur les MRC environnantes, que ces conséquences soient d’ordre social, économique, urbanistique ou environnemental.

Les ponts = publics. Les tunnels = publics. Les gouvernements = publics. Le trésor public = public. Et pourtant, tout ça c’est, en même temps, privé. Pourquoi? Comment?? Dans quel sens??! La commission se fera un plaisir de vous répondre.

La discussion citoyenne = sur Internet. Il y a des groupes Facebook, des forums Reddit. Il y a des likes, des memes, des débats. La commission en prend acte.

Ce projet s’inscrit dans la programmation « Décroissance » par les réflexions qu’il propose sur l’expansionnisme des pratiques actuelles d’aménagement du territoire et sur les façons par lesquelles ces dernières affectent un espace et la population qui y vit.

Un vernissage aura lieu vendredi le 17 septembre en présence des artistes. L’exposition pourra être visitée au 6019 Rue Saint-Laurent avant de traverser la rue pour se rendre à l’espace salon de l’Autre Gare. Le masque seras requis en tout temps à l’intérieur et la distanciation sociale est recommandée à l’extérieur. Le passeport vaccinal sera requis pour fréquenter l’espace salon, afin de favoriser les discussions et le rassemblement en toute sécurité.

Les artistes : 
Laure Bourgault est une artiste et chercheuse vivant à Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal. Sa démarche artistique explore les rôles joués par les médias et les projets architecturaux dans l’élaboration d’identités collectives.

Marc-Antoine Blais  étudie la littérature à l’UQAM. Il vit à Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal. Par des listes, par des fictions, par des collages de documents d’archives, il essaie de réfléchir ailleurs que dans son mémoire.