Garde-Fous

Du 28 avril au 14 mai, Regart présente dans son l’Atelier commun, l’exposition collective GARDE-FOUS Les artistes Marianne Cloutier et Marie-Fauve Bélanger y exposent des sculptures inédites. Malgré des pratiques différentes, elles rassemblent dans ce projet de nouvelles expérimentations sur un même ton : la liberté. L’exposition GARDE-FOUS prévient et réunit à la fois un peu de folie.

GARDE-FOUS

En fonction de l’espace, Marie-Fauve Bélanger a produit une sculpture installative explorant le volume géologique en amas en utilisant des matériaux construction par juxtaposition. L’œuvre imposante en gypse et en feuilles d’OSB s’inspire plus précisément d’une débâcle de glaces. Pour sa part, Marianne Cloutier aborde la matière comme une forme corporelle indéfinie. Son œuvre principale rassemble trois pièces inusitées construites à partir de « bras » formés en cuivre. Les trois miniatures, représentant un couple enlacé, sont issues de la même matrice, mais construites autrement, à différentes étapes de fabrication. L’ensemble de ses œuvres est réalisé par formage et ciselure.

GARDE-FOUS a été réalisé grâce au programme de soutient à la production « Millionnaire en folie » de l’Oeil de Poisson, qu’elles ont toutes deux obtenues cet hiver. Marianne a également reçu un généreux soutient de Première Ovation pour la réalisation de sa pièce.