Luxuria

Alissa Bilodeau

Exposition - Galerie & bureaux

28 juin 2024 - 18 août 2024

LUXURIA est une sorte de capsule concentrée renfermant un habitat étrangement foisonnant.

Comme son titre l’indique, cette proposition fait référence à ma fascination pour le règne végétal; sa luxuriance invasive et les tensions, parfois ambiguës, que son déferlement provoque.

Crocheté et assemblé, LUXURIA est habité par des sculptures textiles scénographiques qui s’étendent sur les murs jusqu’au plancher, se propagent au sol et envahissent la galerie d’un bout à l’autre. Dans un premier temps, dès son arrivée, le visiteur est immédiatement plongé dans cet environnement texturé aux reliefs biomorphiques. Ludique, coquet et confortable, de prime abord, grâce à ces exquises matières scintillantes, douces et colorées, dans un second temps, tel un leurre, l’expérience se transforme graduellement en une inquiétante obsession qui envahit l’espace. Cette prolifération lente et équivoque absorbe l’individu et le rend captif de ce pastiche du vivant. Ambivalente construction intimiste LUXURIA est un lieu dichotomique qui oscille entre le réel / l’illusoire, l’utopie / la dystopie, le naturel / l’artificiel.

En occupant la superficie de la galerie avec gourmandise, comme un blob ou une espèce de plante envahissante carnivore, cette exposition à la fois submersive et ostentatoire témoigne d’une recherche sur la pratique « In situ » et sur l’esthétique « kitsch ». Rejoignant autant l’enfant que l’adulte, les œuvres qui fragmentent cette installation s’inscrivent dans un processus de recherche sur le corps, l’intimité, le mimétisme et l’éclectisme.

Alissa Bilodeau

Artiste

Démarche:

Guidée par le concept d’habitat en écologie, Alissa Bilodeau élabore des sculptures et des installations textiles autour du travail de la fibre et des métaux. Construites à partir de l’idée de la croissance métamorphique, ses œuvres nous racontent le vivant et découlent d’une fascination pour les organismes envahissants qui cherchent à proliférer, comme les plantes couvre-sol, les anémones, les plantes carnivores et les champignons.

Poussée par la même folie que partagent les accros du tricot, Alissa fait le parallèle entre sa passion pour la confection textile et sa fascination pour le blob, cette créature douée de capacités d’apprentissage qui, avec ardeur, recouvre tout de son étrange matière. En jouant avec les dichotomies formelles, chromatiques et matérielles, l’artiste crée des artefacts contenant un déferlement poétique et ambivalent.

Les œuvres, inspirées par le concept de la mimêsis, suggèrent une vision métaphorique d’une végétation en état de riposte. Elles remettent en question notre rapport à la nature, aux systèmes vivants et autonomes, à l’infiniment petit et à l’infiniment grand. Confronté à ces formes étranges, le corps en est submergé; elles nous habitent.

 

Biographie:

Alissa Bilodeau, basée à Québec, est une artiste qui explore la sculpture et l’intégration des arts à l’architecture. Diplômée du Cégep Limoilou et de l’Université Laval, elle a exposé ses œuvres au niveau local et international, notamment dans plusieurs villes québécoises ainsi qu’à Paris. Récompensée par plusieurs prix, Alissa est reconnue pour ses contributions innovantes dans les arts visuels et médiatiques. Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives et des projets d’art public.