décroissance

C’est avec un esprit préoccupé que Regart, centre d’artistes en art actuel, propose de réfléchir à la décroissance dans le cadre de la programmation 2021-2023. Un esprit préoccupé par l’urgence climatique, préoccupé par le surmenage des artistes et des travailleur.se.s culturel.le.s, préoccupé par l’empreinte écologique des pratiques artistiques, un esprit préoccupé par le paradigme d’une croissance économique perpétuelle.

Comment imaginer un art qui en fait moins, mais qui fait mieux; imaginer un art qui ralenti, un art en décroissance? Comment faire de l’art une ressource renouvelable? Comment développer de nouvelles formes artistiques qui résistent à la croissance? En quoi l’art peut contribuer à repenser les fondements du système économique actuel?