English description

L’exposition El Dorado, présentée à Regart du 10 novembre au 16 décembre 2018, est le fruit d’une collaboration spéciale entre Jillian McDonald et Charlotte Becket, deux artistes établies à Brooklyn. El Dorado, c’est une installation transdisciplinaire qui inscrit les œuvres des artistes en conversation directe dans l’espace de la galerie pour explorer l’imaginaire de la quête d’or. Le vernissage se tiendra samedi le 10 novembre 2018 à partir de 14 h en présence des artistes.

El Dorado est une exposition collaborative qui découle d’une exploration commune autour de l’histoire de la ruée vers l’or. Les artistes s’inspirent de la quête de l’idéal insaisissable qu’elle provoque. Les peintures et les œuvres vidéo de Jillian McDonald côtoient les installations de Charlotte Becket qui se meuvent lentement au sol. Dans les vidéos tournées au Yukon, des personnages se métamorphosent en formes dorées explosantes et des images remontent le fleuve jusqu’au cœur du territoire de prospection aurifère. Alors que les installations cinétiques – qui évoquent à la fois le corps et le paysage – bougent au ras du sol en laissant entrevoir des fissures dorées qui apparaissent et disparaissent dans un mouvement cyclique lent.

L’artiste de Québec, Julie Théberge expose dans la Vitrine des membres en même temps que l’exposition El Dorado. Plus de détails ici.


Jillian McDonald est une artiste canadienne qui vit à Brooklyn et qui rêve du Nord. Son travail en dessin, vidéo et nouveaux média s’inspire de l’univers des films d’horreur ou de science-fiction ainsi que d’histoires paranormales et d’anecdotes locales. Charlotte Becket vit et travaille à New York. Avec ses sculptures mécaniques l’artiste explore la complexité d’enjeux comme l’automation, l’information, le consumérisme, le progrès et l’érosion qui s’effondrent et s’embrouillent dans notre environnement actuel. Les deux artistes enseignent toutes deux au département d’art de l’Université Pace à New York.

Menu Title
×